L'espace, des services quotidiens et des retombées méconnues

mardi 3 décembre 2013 - Maison de la Chimie

L’industrie spatiale française compte près de 12 000 emplois hautement qualifiés et faiblement délocalisables ; son chiffre d’affaires, de près de 5 milliards d’euros annuels, est réalisé pour les deux tiers sur les marchés commerciaux et export. Ses retombées socio-économiques sont importantes avec de très gros effets de levier induits : ainsi, 1 euro investi dans les télécommunications spatiales génère 27 euros de chiffres d’affaires global, 1 euro dans l’observation de la terre induit 8 euros de chiffres d’affaires connexes.

Paradoxalement, la France, pays promoteur et lanceur d’Ariane, ne bénéficie pas d’une « culture spatiale ».Qui sait pour exemple que 500 000 hectares de terres cultivées en France (soit l’équivalent du département des Bouches-du-Rhône) le sont grâce à un pilotage spatial ? Qui sait qu’un million d’habitants de zones enclavées sont couverts en France et en Europe par Eutelsat, permettant entre autres leur désenclavement internet ?

Co-rapporteurs pour l’Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques (OPECST) sur les enjeux et perspectives de la politique spatiale européenne, nous souhaitons souligner que l’espace n’est pas seulement d’un intérêt commercial ou stratégique majeur pour la France : il imprègne le quotidien de tous les Français, sans qu’ils le sachent.

 

Débats animés par Paul de Brem, journaliste scientifique. www.animation-colloque.fr

8H30 ACCUEIL

.

9H00 MOT D’ACCUEIL

Catherine PROCACCIA, Sénateur du Val-de-Marne, co-rapporteur pour l’OPECST sur Les enjeux et perspectives de la politique spatiale européenne

.

9H10 EXPOSE INTRODUCTIF

La conquête de l’espace profite à tous. Pourquoi l’espace est-il aussi mal « vendu » dans l’opinion ?

Alain CIROU, directeur de la rédaction de Ciel et Espace

.

9H25 TABLE RONDE N° 1 : DES SERVICES QUOTIDIENS AU COEUR DE NOS TERRITOIRES

Agriculture, nouvelles technologies, e-santé

.

PRÉSIDENTE

Catherine PROCACCIA, Sénateur du Val-de-Marne, co-rapporteur pour l’OPECST sur Les enjeux et perspectives de la politique spatiale européenne

.

INTERVENANTS

Théophile HABIMANA, chef de projet Farm-Star, Astrium

Lancelot LEROY, directeur R&D, Coopérative Terrena

Jean-François BUREAU, directeur des affaires institutionnelles et internationales, Eutelsat

John BILLARD, maire de Favril, Eure-et-Loir

Christophe ALLEMAND, responsable des programmes de télécommunication et navigation, CNES

.

10H45 TABLE RONDE N° 2 : QUELLES RETOMBEES ECONOMIQUES ?

- Les retombées industrielles, économiques, en innovation

- Quelle maîtrise des capacités technologiques ?

.

PRÉSIDENT

Bertrand AUBAN, sénateur de la Haute-Garonne, Président du groupe des parlementaires pour l'Espace

.

EXPOSE INTRODUCTIF

Comment les activités spatiales se rapportent à l'économie mondiale

Claire JOLLY, OCDE

.

INTERVENANTS

François AUQUE, président-directeur général d’EADS Astrium

Jean-Lin FOURNEREAUX, directeur Espace du groupe Safran

Jean-Loïc GALLE, président-directeur général de Thales Alenia Space

Stéphane ISRAËL, président-directeur général d’Arianespace

Joël BARRE, directeur général délégué du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES)

Michel de ROSEN, président-directeur général d’EutelSat

.

12H30 SYNTHÈSE

Bruno SIDO, Sénateur de la Haute-Marne, co-rapporteur pour l’OPECST sur Les enjeux et perspectives de la politique spatiale européenne

.

12H40 CLOTURE

Geneviève FIORASO, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche

Maison de la Chimie

28, rue Saint Dominique

75007 Paris France

RER C : Invalides

Métro : Lignes 8/13 (Invalides), ligne 12 (Assemblée nationale)

Bus : 24 - 63 - 69 - 83 - 84 - 93 - 94

 

plan d'accès

Favoris Accès pro.